SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

Chacun peut poser ses questions durant les formations de l’association Sos éducation (https://blogs.mediapart.fr/claire-polin/blog/211215/sos-education-le-role-des-parents-dans-lapprentissage-de-la-lecture) Le concept des ateliers de l’association est facile à comprendre : des intervenants qualitatifs sur la grammaire, les mathématiques ou la lecture exposent leurs réflexions et leurs astuces pour faciliter l'apprentissage des élèves.

Sos éducation : présentation de la fondation

Afin d'obliger nos dirigeants à faire des choix courageux, entre cinq et dix campagnes d’action sont supervisées annuellement par la fondation Sos éducation, qui a vu le jour au cours de l'année 2001. Vous avez vraisemblablement déjà entendu que Sos éducation n’est ni un syndicat, ni un parti politique, ni une fédération ? C'est un rassemblement d'individus dont la mission est de réformer l’école. Fondée à l’origine par trois jeunes parents d’élèves, la fondation œuvrant pour un système scolaire plus efficace a peu de temps après été ralliée par des enseignants et des responsables.

Apprenez-en plus sur la manière dont Sos éducation agit contre la violence dans les établissements scolaires

L’association démarre souvent des appels au soutien pour des professeurs agressés au sein des établissements scolaires. La fondation Sos éducation soutient la mise en place de vrais cours de morale et de patriotisme. L'association travaillant pour un système scolaire plus efficace a notamment pour priorité de préserver l'obéissance dans les classes, tout comme le prestige des professeurs. Depuis que la fondation Sos éducation est née, mettre fin à la violence au sein du système scolaire constitue l'un des buts principaux de l’association Sos éducation.

Sos éducation dans le débat concernant l'école, selon "Le Figaro". On vous a sans doute déjà rapporté que le 10 janvier 2012, l’équipe de Sos éducation a été accueillie au palais de l'Élysée. Le groupe dépose les 162 000 noms des individus qui se sont mobilisés pour solliciter une transformation réelle du ministère de l’Éducation nationale. Début février 2012, l’association organise le colloque « Vaincre l’illettrisme, ça commence au CP », inauguré par Rachida Dati.

Garantir un travail pour chacun en fin d’études est l’un des objectifs de la fondation, qui s’implique pour que tous les jeunes obtiennent une qualification en sortant de l'école. Les actions menées par chacun et la poursuite de buts spécifiques à chaque établissement, et à chaque classe, se répercutent sur la performance du système éducatif, d’après la fondation Sos éducation. La fondation travaillant pour un système scolaire plus efficace se bat pour que l'indépendance soit donnée à l'ensemble des directeurs d’établissement scolaires, s'ils sont formés à motiver et évaluer une équipe. Des dysfonctionnements qui posent des problèmes pour la globalité du ministère peuvent être observés au sein de l’Éducation nationale, d'après l’association Sos éducation.